Vous êtes ici : AccueilAccueilComité directeur du 01/08/2020

Comité directeur du 01/08/2020

RÉUNION DE COMITE DIRECTEUR
1er août 2020
Stand de tir régional Fleury-les-Aubrais

Présents : DUMERY Gilles, LANSON Sylvie, DUBOIS Rolande, BARBIER Roland, CELERIN François, DEBENNE Sylvain, EDINE Sylvain (CD45), FRONTERA Jean-Emmanuel, GERMONPREZ Estelle, GUILLON Guy, GUYON Bernard, MESNIL Amaury, MURAT Frédéric, SALOMON Patrick, VIANDIER Jean-François, VILLEPELE Marie-Ange.

Absents excusés : ARDELET Céline, AUBAULT Jean-Michel (CD41), AVIGNON Anne, BEAUVAIS Éric, BLANCHARD Fabien, BOUILLON Paul, CHAQUIN Philippe, COUET Adeline, MICHEL Jean-Yves, VAN DER WENDE Guillaume, VERSTRAETE Jean-Loup, BASILLE Marc, BOUTMARD Julien, DUTARDE Claude, COURVOISIER Jean-Michel, DE ZOLT PONTE Gianni (CD18), GUIGNARD Éric, DURANTET Bernard, GALLIER Sandrine,

Invité : Christian DUBOIS

Début de réunion : 9h40
Fin de réunion : 16h30

Gilles remercie les personnes présentes en cette période de vacances et de crise sanitaire.

1/ POINT SUR LES COURRIERS RECUS
Les courriers (ou demandes orales) portent principalement sur les soucis émanant des associations ou des tireurs en cette période sanitaire difficile. La Fédération a mis en place un protocole notamment pour la réouverture. Certains clubs ont rouvert à 50 %, d’autres n’ont pas encore rouvert, et cela a représenté un coût certain pour les associations.
Les visites d’homologation ont continué pour notre équipe de Ligue.

Suite à l’adaptation nécessaire en cette période qui a obligé à changer de méthode de travail et de communication, il sera nécessaire de modifier le règlement intérieur (article 12) de la Ligue pour inclure les réunions par visioconférence, les votes électroniques et l’envoi des convocations par mail. Cela sera fait lors de l’Assemblée générale ordinaire du 25 octobre à Tours.

Rappel : Il est formellement interdit d’accueillir des stages émanant soi-disant des services de l’État pour la formation aux tirs de combat. Seule la Fédération Française de Tir est autorisée à délivrer les formations. Néanmoins, les conventions avec les véritables services de l’État et les sociétés de chasse, etc. , sont autorisées.

2/ POINT SUR LA TRÉSORERIE
Sylvie nous fait le point sur la situation financière au 23 juillet 2020 ainsi qu’une projection au 31 août 2020, date de l’arrêté comptable de la saison. Elle nous présente également le projet de prévisionnel 2020/2021. Les résultats sont approximatifs du fait de la rétrocession des cibleries avec les écritures d’amortissement qui s’y rapportent, qui doivent être supervisées par le cabinet comptable.
Concernant l’installation des nouvelles cibles électroniques, la Mairie de Fleury n’étant pas en capacité actuellement pour faire les câblages électriques, elle a donné l’autorisation à la Ligue pour faire appel à un prestataire privé afin que les travaux soient faits dès fin aout/début septembre pour ne pas retarder leur installation.

La rétrocession de la Fédération sur le montant des licences est passée à 15%. Pour 2020/2021, cette rétrocession aux ligues devrait repasser à 20 %.

Des renseignements ont été pris auprès de Profession Sport concernant l’attribution au personnel de tickets restaurant ou de chèques vacances, et notamment pour avoir des renseignements au niveau des charges sociales sur ces avantages pour une application dès le prochain exercice pour le personnel.

Sylvie nous présente la nouvelle présentation du compte de résultat comme elle devrait être faite à l’assemblée générale.
Toutes les cibleries SIUS ont été rétrocédées à différents clubs (ligue d’Aquitaine et plusieurs clubs de la Ligue).

Sylvie nous présente le formulaire créé par le CDOS21 afin de valoriser le bénévolat. Il est rappelé que les montants de cette valorisation doivent apparaître dans les budgets des associations. Pour la ligue, nous avons déjà valorisé le bénévolat des arbitres.

Concernant l’indemnisation forfaitaire journalière des arbitres, le dossier est toujours à l’étude à la Fédération, mais il est évoqué les problèmes liés à cette indemnisation lors de la convocation de ceux-ci. Les membres présents ne sont pas favorables à cette indemnisation.

3/ POINT SUR LES LICENCES
La saison se termine avec 8932 licenciés, en légère augmentation par rapport à la saison précédente (8860).

Au regard des statistiques, il s’avère que le nombre des visiteurs (qui doivent être passés au FINIADA) est inférieur au nombre des nouvelles licences, ce qui n’est pas normal.

Il est demandé aux associations de bien enregistrer les visiteurs invités ou les nouveaux arrivants
Vous trouverez ci-dessous les chiffres et la répartition de cette saison issus d’ITAC.

4/ POINT ITAC
Le code-barre des licences se composera dès la saison 2020/2021 du numéro de licence et de la saison afin de pouvoir contrôler les accès de certains licenciés à jour dans leur association. Gilles nous présente la badgeuse Artémis conçue par un licencié de la Ligue du Centre-Val de Loire, un très bon produit !

5/ POINT SUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE
Pour 2019/2020, seuls les Championnats de France 10m de Niort ont eu lieu début février, le reste de la saison a été annulé par la Fédération pour cause de pandémie.
Frédéric nous présente le calendrier des Championnats de France 2020/2021.
Le CDFC 25/50m sera toujours intégré aux Championnats de France 25/50m, mais en fin de semaine (au lieu du mercredi les années précédentes) afin de faciliter le déplacement des équipes.

6/ POINT SUR LES CHAMPIONNATS RÉGIONAUX
Frédéric nous présente le calendrier des championnats régionaux. Pour le 10m, les dates sont actées. Pour la saison d’été, il reste à consulter certains clubs qui reçoivent des championnats.
Il restera bien sûr à prendre en compte l’évolution de la situation sanitaire.
Frédéric nous présente l’organisation prévisionnelle des championnats régionaux en cas d’obligations sanitaires de distanciation, ce qui imposerait d’utiliser les installations qu’à la moitié de leur capacité.
Il conviendra de trouver un autre lieu pour l’organisation du championnat d’Arbalète match qui ne peut pas être inclus dans le planning des autres épreuves. À ce jour, il semblerait que seul le club de Chabris pourrait accueillir ce championnat, disposant des installations nécessaires.

Suite à la question de Marie-Ange VILLEPELE sur l’organisation des championnats Arbalète Field 18m, Frédéric répond qu’il n’est pas possible de déplacer le championnat régional Arbalète Field 18m sur le Loiret au lieu du Loir-et-Cher du fait que le Loiret n’a pas d’installation de plus de 11 postes (nombre actuellement disponible dans le Loir-et-Cher).

Question de Sylvain EDINE : concernant le départemental Arbalète Field 18m, serait-il possible de faire des ½ matchs afin de pouvoir faire tirer tous les tireurs en respectant la distanciation physique dans un week-end, en gagnant du temps sur les séries.
Réponse de Gilles : logiquement non selon la Gestion sportive.

Il sera étudié la logistique à mettre en place pour le contrôle des équipements en tenant compte des contraintes sanitaires.

Frédéric nous apporte des informations sur la GS Nationale :
Tous les championnats ont été annulés (sauf le 10m). Pour 2020/2021, les lieux prévus en 2019/2020 sont maintenus (sauf les Écoles de tir qui se dérouleront à Montluçon au lieu de Rouen). La Fédération a acté le fait que les clubs conserveront leur niveau CDFC N-1, suite à l’annulation des championnats 2019/2020.

En Armes Anciennes au niveau départemental, les tireurs pourront tirer en Réplique et en Origine, mais devront choisir au niveau régional. L’utilisation des cibles basculantes est validée.

En TAR, dans la discipline Pistolet/Revolver, il y aura une série supplémentaire en précision. Le match sera donc sur 400. L’ISR ne sera plus en Open aux France, il ne fait plus partie du TAR et se déroulera avec les Championnats nationaux 300m. Il est créé l’épreuve « carabine 22lr d’instruction initiale réglementaire » identique à l’épreuve 820, mais le tireur devra choisir dès le championnat départemental.

Le nouveau règlement IAU ne sera pas appliqué cette saison notamment au niveau des finales. L’échelon départemental pour l’arbalète match 30m n’est plus obligatoire.

Pas de modifications au niveau des Silhouettes métalliques.

Maintien des quotas pour les Écoles de tir.

Pour les tireurs Paratir, ils doivent avoir déposé leur dossier de classification avant leur participation à un championnat et doivent avoir leur classification au minimum pour le niveau régional. Il est créé une classification « non éligible », il ne sera pas décerné de titre de champions pour cette classification. Frédéric demande aux départements de bien vérifier cela à leur niveau afin que les tireurs soient « en règle » pour les régionaux.

Pour les matchs en équipe Mixte, les membres d’une même équipe doivent avoir la même tenue vestimentaire, aussi bien en match de qualification qu’en finale.

Pour l’épreuve Pistolet Vitesse 10m, il sera fait un contrôle du basculement des cibles dans les installations. Pour les 3mn de préparation, celles-ci pourront être effectuées sur les cibles basculantes et/ou sur des cibles papier. À l’heure actuelle, cela ne peut être mis en place à Fleury, car les cibles basculantes ne sont pas apparentes si les cibles papier sont installées. Une solution sera étudiée.

Les championnats départementaux Carabine 300m ne sont plus obligatoires, l’échelon régional devient donc Open.

Une nouvelle version d’ISIS est en cours de contrôle. Il subsiste le souci des paramétrages d’impression sur PC. Elle devrait être opérationnelle pour les championnats départementaux 10m et serait diffusée aux responsables GS lors de la réunion de début de saison.

7/ SITUATION SANITAIRE DANS NOS DÉPARTEMENTS ET DANS NOS CLUBS
Sylvie nous présente les statistiques du Mouvement Sportif au niveau national, ainsi que le bilan au niveau de la Région Centre-Val de Loire suite au confinement suite à des sondages faits en avril et, mai afin de connaître l’impact du COVID19 sur les associations.

Gilles fait un tour de table des Présidents de Comité pour savoir si les clubs ont rouvert, et si des difficultés sont apparues (consigne Mairie, volonté des clubs de ne pas rouvrir, difficultés pour mettre en place les consignes de sécurité, etc.)

Quelques soucis de nuisances sonores apparaissent suite à la période de confinement qui avait entrainé une période très calme au niveau bruit.
À ce jour, il est possible de reprendre les concours amicaux en respectant les gestes barrières.

Le document suivant est issu d’un sondage national sur les associations.

 

8/ RÉGLEMENTATION ARMES ET CARNETS DE TIR
Suite à la nouvelle législation, les carnets de tir et les tirs contrôlés sont supprimés depuis le 1er juillet sauf pour les primo acquéreurs.
Pour les autres, il suffira d’un tir par an pour pouvoir prétendre demander un avis préalable.

Grâce au vote électronique utilisé pendant la période actuelle, nous conseillons aux associations de continuer à utiliser le carnet de tir pour noter les tirs annuels.

Cela permet au sportif de garder une traçabilité de son passage et une souplesse de travail pour le président d’association lors de la signature des avis préalables.

Il convient d’intégrer dans le règlement intérieur de chaque association cette mesure, si l’association le souhaite.

9/ PRÉPARATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Elle aura lieu le 25 octobre à la Maison des Sports de Touraine à Tours (37). Le repas se déroulera à l’hôtel Mercure de Tours. Les appels à candidatures seront expédiés vers le 11 août pour un retour au 15 septembre dernier délai. Les invitations à l’assemblée générale seront expédiées vers le 20 septembre. Tous les envois se feront par mail via ITAC ainsi que par courrier pour les associations.

À ce jour, l’amphithéâtre de la Maison des Sports ne peut accueillir que 100 personnes sur 300, mais au vu du nombre de personnes présentes les années précédentes, cela devrait suffire.
o En cas de reprise de l’épidémie, il faudra penser à d’autres solutions (une seule personne par club par exemple).
o En cas d’impossibilité d’organiser les Assemblées générales au niveau national, il y aurait la possibilité de les repousser jusqu’en avril.
o Il y aurait aussi la possibilité de procéder par vote électronique par différents systèmes garantissant l’anonymat des votes surtout pour les votes de personne, car pour les validations des différentes résolutions cela peut se faire en direct par visioconférence, mais pas pour les personnes qui doivent être anonymes.

Un sondage sera envoyé à tous les présidents d’associations afin d’acter ses possibilités.
Gilles s’occupe de prévoir ces solutions en amont pour ne pas être pris au dépourvu.

10/ RENOUVELLEMENT DU COMITÉ DIRECTEUR 2020/2024
Gilles nous informe des intentions des membres du comité actuel sur le renouvellement du comité directeur.

Il faudrait insister sur les candidatures des jeunes pour construire l’avenir de notre Ligue.

Des membres du Comité directeur actuel ne se représenteront pas (État de santé et âge)
Mais ils pourront être intégrés dans les commissions.

Il nous faut trouver un médecin pour intégrer le comité directeur.

Les commissions devront avoir un rôle plus actif grâce aux réunions en vidéoconférence.

Gilles remercie l’ensemble du Comité directeur avec une pensée particulière pour notre médecin.


11/ POINT SUR LES COMMISSIONS
Commission médicale : RAS

Commission arbitrage : Bernard GUYON et Christian DUBOIS
Christian nous lit un courrier de Philippe CHAQUIN, absent à cette réunion, reprenant le bilan de cette saison. Philippe a reçu une lettre de félicitations de la part du Général de division aérienne Philippe CEXUS en date du 29 mai 2020 :
« Juge pendant les Jeux mondiaux militaires qui se sont déroulés à Wuhan en Chine du 18 au 27 octobre 2019, a fait preuve d’un engagement remarquable tant sur la préparation de cette mission que lors de sa réalisation. Disponible et exemplaire, a répondu quotidiennement aux sollicitations, contribuant au rayonnement des armées françaises à l’étranger. Ainsi, fort de plus de 400 militaires et cadres des fédérations sportives nationales, la délégation française a réalisé une performance historique au niveau du sport militaire international. Avec une 4ème place au rang des Nations sur 109 participants, une 1ère place au classement des blessés militaires et le prix du fair-play, l’équipe de France militaire a démontré ses valeurs morales. Pour son sens du devoir et son professionnalisme, mérite d’être félicité. »
L’examen régional Armes Anciennes est prévu le samedi 3 octobre à Fleury. La logistique sera plus facile à mettre en place que pendant un Championnat. Des invitations seront envoyées fin août. Un complément pourra être fait lors des championnats régionaux Armes anciennes. L’examen national Armes anciennes aura lieu 17/18 octobre à Bordeaux où des arbitres régionaux doivent se présenter.

Un logiciel « Logistique Ligue » a été développé pour les convocations d’arbitrage, les formations et les réunions. Une réunion de formation des RDA et RDA adjoints est programmée le samedi 26 septembre. Christian fait une présentation rapide du diaporama qui y sera présenté.

Commission Formation : Estelle GERMONPREZ
La Fédération a mis en place le CAC « Capacité à accueillir et Conseiller », afin d’alléger le contenu de la formation « animateurs ». C’est un prérequis pour la formation « animateurs ».
Il conviendrait que les clubs qui ont des minimes d’un bon niveau se fassent connaitre auprès d’Estelle pour la détection « minimes ». Étant donné que les championnats n’ont pas eu lieu cette saison, nous n’avons pas de résultats de tir pour cette catégorie.
Une réunion ETR est prévue le 28 aout

Une formation continue carabine 3 positions est prévue le 30 janvier 2021

Stéphane ALLORENT a été reçu à l’examen BFE1. Félicitations

Commission Tir spécifique : RAS

Commission Finances : Sylvie LANSON
RAS

Commission Juridique et Discipline : Gilles DUMERY
RAS

Commission Jeunes : Amaury MESNIL
La commission travaille actuellement sur la digitalisation des clubs et sur le recyclage.

Commission Promotion : Sylvie LANSON
Le Game Fair a été annulé en juin 2020 et repoussé en juin 2021.
12/ QUESTIONS DIVERSES
Amaury MESNIL : a-t-on des infos sur le renouvellement du comité directeur de la Fédération ?
Réponse de Gilles : les candidatures ne sont pas encore ouvertes.

Gilles nous informe que le CIO a demandé au Comité Olympique de revoir la logistique des Jeux Olympiques notamment au niveau de la construction de structures temporaires et du coût que cela engendre. Cela pourrait éventuellement bénéficier au CNTS. La construction du stand « finale olympique » débutera en octobre 2020.

esc     feinwerkbau     issf